Les systèmes d’information géographiques

Un système d’information géographique (SIG) est un système d’information conçu pour recueillir, stocker, traiter, analyser, gérer et présenter tous les types de données spatiales et géographiques. L’acronyme SIG est parfois utilisé pour définir les « sciences de l’information géographique » ou « études sur l’information géospatiale ». Cela se réfère aux carrières ou aux métiers qui travaillent avec des systèmes d’information géographique et dans une plus large mesure avec les disciplines de la géo-informatique ou appelés géomatique. Ce que l’on peut observer au-delà du simple concept de SIG a trait aux données de l’infrastructure spatiale.

Jusqu’il y a peu réservé aux utilisateurs expérimentés (ArcGis, QuantumGis,…), des systèmes sont proposés en ligne et bénéficient d’une prise en main rapide.

Contrairement aux autres outils, ces derniers offrent plus de souplesses pour choisir les composantes de l’espace qui vont être proposées aux élèves.

Exemple à travers ArcGis Online.

 

La création d’un compte public est gratuit.

Cette interface permet de. L’ensemble des variables sélectionnées peuvent alors être comparées.

L’utilisateur (p.ex. l’enseignant) peut :

  • sélectionner des données spatiales dans un très vaste ensemble en fonction des besoins d’une étude ;
  • comparer des variables par transparence ;
  • ajuster les figurés :
  • ajouter des composantes de l’espace (points, lignes et surfaces) ;
  • sauvegarder ses cartes pour les utiliser ultérieurement en classe ;
  • partager la carte pour la rendre directement accessible aux élèves ;

arcgis

 

Exemples de tutoriels (n’oubliez pas créer un compte public plutôt qu’un compte « 30 day free trial ») :