Suffrage

Une élection est au suffrage universel quand le droit de vote est reconnu à tout citoyen, sous réserve de certaines conditions minimales liées à l’âge, à la nationalité, etc. Le suffrage universel s’oppose au suffrage censitaire: dans ce dernier cas, les électeurs sont uniquement les personnes qui payent un impôt d’un montant déterminé appelé «cens».
Le caractère universel, ne deviendra cependant réel qu’en autant que les restrictions visant les femmes seront levées (première moitié du XXe siècle) sous la pression des suffragettes (militantes féministes qui réclamaient le droit de vote). Dans certains cas des restrictions continueront à frapper les jeunes (18 à 21 ans), les détenus ou les populations autochtones d’un pays. Il convient donc de parler d’un processus d’élargissement du droit de vote.

Utilisation du glossaire WP